Son Histoire
17/8/2021

La généalogie au service de l’histoire familiale

Depuis quelques années, la généalogie connait un essor fulgurant. D'après la Fédération française de généalogie, près de quatre millions de Français s'intéresseraient à leurs origines. Et pour cause, la généalogie donne du sens à notre vie et sert l'histoire familiale. Découvrez pourquoi en 5 points :  

Plus qu’un passe-temps, une réelle passion

Avez-vous déjà commencé à vous intéresser à vos ancêtres ? Fait des recherches sur votre nom de famille ? Sur votre histoire familiale ? Au niveau personnel, cette recherche d'informations et les découvertes qui en découlent peuvent s'avérer réellement stimulantes intellectuellement. Cette recherche occupera vos journées, mais participera également à votre bien-être. Comme beaucoup de loisirs, à l'instar du yoga ou de la peinture, la généalogie vous divertira et peut-être la source d'un penchant vif et persistant au point d'en devenir une réelle passion !

Se réapproprier son histoire familiale

Réel travail d'investigation personnelle, reconstituer son arbre généalogique permet de (re)découvrir son histoire familiale. On peut y faire des découvertes historiques sur sa lignée, mais aussi des découvertes géographiques. On s'informe sur des villes et régions dans lesquelles ses ancêtres ont vécu et eu certainement un impact sur les générations suivantes. Ainsi, la généalogie est un moyen de se réapproprier son histoire familiale, parfois enfouie et oubliée.

Matérialiser et transmettre la mémoire familiale

Le travail de recherche généalogique se matérialise. Les résultats des recherches peuvent être représentés sous plusieurs formes : arbre généalogique, tableau vertical, horizontal ou circulaire. Quoi qu'il en soit, ce qui n'avait précédemment pas d'aspect physique est dorénavant matérialisé, solide, palpable. Par conséquent, il est également transmissible avec les générations futures et participe à la conservation de la mémoire familiale.

Un ancrage psychologique

Comme nous traitons de la transmission, celle-ci peut prendre des formes inconscientes. En effet, notre corps et notre esprit sont de véritables "gardiens" pour le meilleur comme pour le pire. Nous gardons des traces de nos ancêtres et de leur vécu en nous et il se peut que nous reproduisions des schémas sans en connaitre les causes. De nombreuses études ont été réalisées à ce sujet et ont donné naissance à la psychogénéalogie. Cette médecine alternative vient traiter les sujets en essayant de trouver la source dans un passé parfois extrêmement lointain et ainsi briser la transmission inconsciente. La généalogie permet donc de s’enraciner psychologiquement. Plus qu'une distraction, elle est par ailleurs source d'une découverte de soi et d'un travail psychologique profond.

Arbre généalogique des Rougon-Macquart, famille imaginaire inventée par Émile Zola.

Mieux appréhender le présent avec la généalogie

Les découvertes effectuées lors des recherches généalogiques peuvent s'avérer très utiles dans la découverte de soi. La philosophie est de comprendre le passer pour mieux vivre le présent. Étudier le passé, l'histoire notamment familiale permet de renforcer ses racines, d’éviter les clichés, de rompre avec la reproduction négative et de contribuer à construire un savoir personnel et professionnel.

La recherche généalogique est alors un apprentissage des autres et de soi qui au-delà d'être une activité passionnante, fait évoluer personnellement l'individu et participe à maintenir l'histoire familiale.


Découvrez nos autres articles sur le sujet de l'écriture et la transmission :

Suggestions d'articles

Notre newsletter

Pour ne rien rater !

Recevez les derniers articles du moment, des suggestions de recettes de cuisine, des activités à faire en famille et les offres promotionnelles
Offres en exclusivité !